VLF, LF... mais encore ..?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VLF, LF... mais encore ..?

Message  F5PBG le Mar 12 Aoû - 18:06

Pour mémoire, le spectre radiofréquence s'étend de 1 mm à 100 000 Km de longueur d'onde soit une fréquence de 300 Ghz à 3 Hz.

La bande qui s'étend de 3 à 30 Khz (100 à 10 Km de longueur d'onde) porte le nom de VLF (Very Low Frequency).
Celle qui s'étend de 30 Khz à 300 Khz (10 Km à 1000 mètres de longueur d'onde) s'appelle LF (LowFrequency).

Aussi sur cette base, nous allons nous intéresser à la portion allant de 3 à 150 Khz et regarder ce que l'on peut écouter ?

On distinguera deux catégories de signaux :

  • les utilitaires,
  • les ondes naturelles.
UTILITAIRES

Des signaux de très basse fréquence de stations sont employés pour la navigation des navires en mer ou de l'aéronautique :


  • les balises de détresse,
  • les balises de navigation,
  • les réseaux de navigation "Loran" (100Khz) ou "OMEGA" (10,2 à 13,6 Khz),
  • les communications militaires cryptées.
Ainsi que :


  • la bande amateur 135,7 à 137,8 Khz (en fonction de la région),
  • les étalons horaires (77,5 Khz pour DCF77).
NATURAL VLF

Les "Natural VLF radio" sont des fréquences audio émises par la nature dans
une bande de fréquence qui se situe entre 200 Hz et 10 Khz.

Les phénomènes les plus connus sont les "whistlers" et les "chorus".
Ils sont générés par la foudre, les champs magnétiques de la terre, les perturbations atmosphériques ou les aurores boréales.
Si vous souhaitez écouter ces bruits proches du sifflement ou du
gazouillis, je vous recommande l'écoute des fichiers audio de la
rubrique "Short File List for Quick Downloading" du site http://www.spaceweathersounds.com/sndbits2.htm



COMMENT LES RECEVOIR ?


La plupart des récepteurs de trafic commercialisés ne descendent pas en
dessous de 100 Khz ce qui nécessite le plus souvent d'utiliser un
convertisseur de fréquences.

A part celui commercialisé par la firme Datong, je n'ai pas connaissance d'autres matériels de ce type.

Personnellement, j'utilise le kit de F6BQU, commercialisé à une époque par Dahms.

Vous trouverez sur l'excellent site de F6BQU, toutes les caractéristiques de ce convertisseur :
http://lpistor.chez-alice.fr/convvlf.htm

Placé devant un Sommerkamp FT-277 commuté sur la bande 14 Mhz, il donne de très bons résultats.

Sinon, vous pouvez trouver sur Internet quelques schémas de convertisseurs dont ces liens :
http://www.radiosky.com/upconv.html
http://www.vlf.it/receptiontec1/receptiontec1.htm
http://www.auroralchorus.com/bbb4b.htm


ANTENNES


Mes premiers essais ont été réalisés avec un long fil d'environ 25 mètres.
Bien que cela ne soit pas la longueur idéale, cela donne quelques
résultats intéressants mais aléatoires.

En effet, compte-tenu de la longueur d'onde à recevoir, il est impossible même en quart d'onde d'avoir une antenne accordée.

Une hypothèse serait de récupérer une antenne "Loran" de bateau mais cela
limiterait de toute façon la réception autour de 100 Khz.

L'idéal est de fabriquer un cadre dont vous trouverez des descriptions sur ces liens :
http://on2bbp.byze.be/projects/vlf-loop-antenna.php
http://perso.orange.fr/ON4EU/elf.htm
http://ed95.ref-union.org/pagestech/rx_VLF/rx_VLF.htm
EXPLOITATION DU SIGNAL

En complément, vous pourrez aussi récupérer le signal du récepteur et l'injecter dans la carte son de votre ordinateur.

A
l'aide d'un logiciel adéquate, vous pourrez visualiser le spectre de ce
signal sur votre écran ce qui vous permettra ultérieurement de le
distinguer d'autres signaux reçus.
LIENS


(origine : http://pagesperso-orange.fr/swlradiostation/mapage2/index.html )

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum