ICOM IC7000 : ALC et niveau de puissance du PA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ICOM IC7000 : ALC et niveau de puissance du PA

Message  F5PBG le Mar 11 Juil - 13:36

Suite à changement de driver et suivi du réalignement du poste IC7000 via le manuel de service, un radioamateur a constaté que le niveau d' ALC n'était pas, a priori, dans sa plage de fonctionnement normale lorsque la puissance du poste n'était pas maximale.

L' ALC (contrôle automatique de niveau HF dans ce cas présent) entre en action pour réguler la puissance de sortie en fonction notamment :
. de l'alimentation
. du ROS
. du niveau de puissance de consigne

L' ALC peut donc, en apparence, sortir de sa plage de fonctionnement normal en fonction de ces paramètres :
. ROS trop important
. niveau de puissance de consigne inférieure à la puissance maximale.
Arrow Dans ce dernier cas pas d'inquiétude à avoir.


Maintenant, à noter que les valeurs indiquées par l' IC7000 paraissent "exotiques" notamment en VHF...
En effet, après vérification des signaux sur oscilloscope et sur clé RTL SDR pour en voir le spectre, l'émission de mon IC7000 est correcte bien que l' ALC soit au maximum...
En VHF, l' IC7000 du radioamateur ayant changé son driver constate le même phénomène.

En UHF, le PA ne fonctionne pas correctement depuis le départ avec uniquement la moitié de la puissance maximale, ce qui ne m'a jamais dérangé (J'ai un PA de rechange dans un coin... mais comme celui en place fonctionne partiellement, j'attends la panne totale, qui ne viendra probablement jamais). Ainsi les valeurs d' ALC correspondant à ce cas présent sont :
ALC à 0 pour une puissance de 1 à 100%
ALC à 3 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance à 0 %
Les valeurs d' ALC en UHF n'ont aucun intérêt vu que le PA UHF ne fonctionne pas normalement. Elles sont données à titre indicatif.

En UHF, IC7000 du radioamateur ayant changé son driver :
ALC à 5 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 0 et 60 % (20W)
ALC à 0 (avec un PIC en début d'émission) pour une puissance comprise entre 70 et 100 %

En HF, voici les valeurs d' ALC relevées sur 7.001 MHz CW - ROS de 1 - Tension d'alimentation de 13.6V en réception (sur connecteur MOLEX à l'arrière de l' IC7000) :
ALC au max pour une puissance à 0 %
ALC à 3 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 1 et 3 %
ALC à 2 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 4 et 20 %
ALC à 1 barre au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 30 et 60 %
ALC à 2 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance de 70 %
ALC à 1  barre au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance de 80 %
ALC à 50% max pour une puissance de 90% à 100% (plage de fonctionnement "normale")

En HF, IC7000 du radioamateur ayant changé son driver :
ALC à 4 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 10 et 70 %
ALC à 2 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 80 et 100 %

Sur l' IC7000, mes valeurs sont donc manifestement courantes.
On constate que l'ALC de l'IC7000 ayant le driver changé sont un peu plus élevée en HF.

Avant de vouloir replacer l' ALC dans une position "normale", le mieux est de vérifier si :

. la tension sur la prise Molex à l'arrière de l'IC7000 ne chute pas à une valeur inférieure à 12.5V (cosses de droite en regardant l'arrière du poste)
. la puissance varie de façon cohérente en fonction de la valeur de consigne
. la forme du spectre en émission SSB et CW à visualiser sur un WebSDR
Si tout est correct, autant laisser tel quel.

Maintenant, rien n'empêche de réaliser le réglage partiellement automatique ref. page 24/92 du manuel de service de l' IC7000.
L'injection de 30 mV doit être précise. Une mauvaise valeur à l'injection provoquera un mauvais étalonnage de ce paramètre.

Une chose à essayer c'est de changer la valeur du signal injectée, par curiosité... 20-25-35-40mV ?
Je suis évidemment preneur de tout retour d'expérience (cette manip et/ou les valeurs d'ALC) : f5pbg @ free . fr

En résumé, ce problème d'affichage d' ALC est courant sur l' IC7000, et peut-être aussi sur d'autres émetteurs-récepteurs.
Cette information est parfois farfelues comme nous le constatons clairement en VHF sur IC7000 mais il faut s'en inquiéter sans
pour autant posséder ni d'oscilloscope, ni d'analyseur de spectre :
. en vérifiant la largeur du spectre sur http://websdr.org
. en demandant des rapports de modulation pour vérifier la présence de déformation audible (modulation "granuleuse", à l'instar d'une réception de forts signaux avec NB enclenché, etc...).
Arrow Si tout est correct, vouloir abaisser absolument cette valeur affichée , c'est risquer de "désactiver" l' ALC qui ne déclenchera plus au bon moment notamment en cas d'apparition de ROS. C'est une des fonctionnalités très importantes pour ne pas détruire les deux RD100HHF notamment.

Pour mémo ce sujet : Cliquer ici
Un niveau d' ALC trop élevé en phonie est souvent le signe d'un niveau d'entrée trop important sur l'entrée du microphone.


A noter que le radioamateur ayant changé son driver a résolu son problème en utilisant un générateur BF plus précis.
Le signal injecté était donc trop faible, ce qui provoque logiquement un déclenchement de l' ALC avec un niveau BF plus faible.

En HF et VHF maintenant  :
ALC à 2 barres au-dessus de la valeur limite normale (50%) pour une puissance comprise entre 0 et 80 %
ALC dans la plage de fonctionnement normal au-delà.

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum