Le Deal du moment : -20%
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
Voir le deal
35.99 €

Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF

Aller en bas

Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF Empty Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF

Message  F5PBG 6/9/2020, 13:08

La page de VK5HW mérite d'être mise en avant :
https://sites.google.com/view/vk1hw/radios/anan-100d/puresignal

En voici la traduction pour ceux qui sont éventuellement allergiques à la langue anglaise
mais aussi pour en conserver une trace en cas de disparition du site originel, ce qui arrive parfois...
Je supprime également la remarque concernant la valeur de s-mètre qui est donnés pour des s-mètres
calibrés à 6 dB par point et ce n'est pas ainsi que j'aborderais personnellement cette problématique,
j'y reviendrai après la traduction.

Signal pur (pré-distorsion)

Pré-déformer ou ne pas pré-déformer...

Quelques photos sur l'effet de la pré-distorsion (PureSignal) avec un ANAN100D.
Les deux premières images montrent des mesures IMD à l'aide du générateur à deux tons intégré
du PowerSDR-mrx.

Les tonalités sont de 700 Hz et 1900 Hz, la "porteuse" serait de 7,090 MHz (mais nous sommes en SSB...).
Comme nous utilisons la bande latérale inférieure (LSB), F1 et F2 sont à 7,0893 MHz et 7,0881 MHz.
Les produits IM3 sont respectivement de 2 * F1-F2 et 2 * F2-F1, soit 7,0905 MHz et 7,0869 MHz.

Photo 1 : La pré-distorsion a été désactivée
Les produits de distorsion du troisième ordre (IMD3) sont environ 30 dB plus bas par rapport aux fréquences fondamentales (les deux longues lignes centrales)

Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF Image1


Photo 2 : Elle nous montre l'effet de la pré-distorsion, l' IMD3 est maintenant en baisse d'environ 50 dB. Une belle amélioration de 20 dB :

Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF Image2

Regardons le spectre d'un signal SSB maintenant.

Photo 3 : Sans activation de la fonction Pré-distorsion de ANAN
Nous pouvons voir que le signal SSB a une bande passante d'environ 3 kHz (100-3100 kHz) avec IMD3 d'environ 30 dB.

Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF Image3



Photo 4 : Activation de la fonction Pré-distorsion de ANAN
Nous retrouvons logiquement cette amélioration de 20 dB des produits d'intermodulation

Pure Signal de ANAN : Disposer d'un spectre en émission proche de la perfection même en utilisant un amplificateur de puissance HF Image4


L'intérêt est indéniable, lorsqu'un signal est reçu fort, cette fonctionnalité de pré-distorsion en émission permet de limiter la gênes des fréquences adjacentes.

Dans l'exemple ci-dessus, il est possible sans pré-distorsion d'être reçu à un (signal+Bruit)/Bruit appelé souvent rapport S/B (signal sur bruit) de 25 dB
sans occasionner de gêne et dans le second car d'être reçu à un S/B de 45 dB dans les mêmes conditions.

Ainsi, en considérant que la propagation soit constante, que l'amplificateur utilisé derrière l' ANAN soit parfait (ce n'est jamais le cas, bien évidemment)
alors il sera possible d'avoir le même spectre d'émission avec 100 W qu'avec 100 fois plus de puissance (20 dB de puissance en plus).

En utilisant ce genre d'émetteur, cela limitera donc, voire supprimera donc l'impact négatif de l'utilisation de forte puissance.
Ensuite, il faudra également bien régler son amplificateur afin de limiter les IMD générés par l'amplificateur.
Pour cela, il faut être éloigné de la capacité maximale de puissance de son amplificateur.
Ce point fera l'objet d'un autre article.


Un petit exemple concret pour terminer en reprenant les courbes d'exemple :

Soit un signal de bruit de -95 dBm (c'est ce que j'ai en moyenne ici sur mon récepteur).
Un signal S/B de 25 dB donne donc -70 dBm soit presque S9+5dB.
Je n'aurais aucune gène sur les fréquences adjacentes système pré-distorsion enclenché ou non.

Par contre, sans système pré-distorsion enclenché, j'aurais une gène au-delà qui se renforcera
avec l'augmentation du signal.

Avec le système de pré-distorsion enclenché, je pourrais recevoir un signal de S9+25dB sans
que je m'en rende compte si je me trouvais sur les fréquences adjacentes.

Ca c'est si évidemment la résistance aux signaux forts du récepteur est bonne...
Voir mon sujet en cliquant sur ce lien entre autre.

Bref, rien n'est parfait en ce bas-monde mais pour les esthètes de l'émission d'amateur,
respectueux de ses pairs à un haut niveau, le système PURE SIGNAL de ANAN reste le nec plus ultra.

A noter qu'il existe un moyen simple de parvenir à ce niveau de respect, sans utilisation
de ce système, c'est évidemment de ne pas utiliser d'amplificateur et de régler au mieux
son émission en contrôlant l' ALC et aussi de contrôler son spectre à l'aide de websdr
nombreux à nous permettre ce genre de contrôle.

Maintenant, pour ceux dont les antennes ont un fort gain, même sans amplificateur,
le "pure signal" est clairement intéressant. Même si ce n'est pas le cas, vos voisins
proches qui ne vous reçoivent jamais avec un signal de moins de S9+40dB, vous remercieront.

lol!

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
F5PBG
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum