Interface entre émetteur-récepteur et ordinateur : Utile ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interface entre émetteur-récepteur et ordinateur : Utile ou pas ?

Message  F5PBG le Jeu 4 Aoû - 1:35

Vous trouverez quelques propositions d'interface de ce type sur ce site en entrant dans le moteur de recherche interne du site "interface" (en haut à droite).

Néanmoins, ce type d'interface est-il indispensable ? La réponse est non.

De surcroit, les transformateurs utilisés pour ce genre d'isolement galvanique ne sont pas parfaits. La bande passante est limitée et si vous désirez enregistrer, rediffuser de la BF, vous pourrez perdre certaines fréquences, notamment celles en dessous des 300 Hz cf. cette copie d'écran :


Ces deux courbes, obtenues avec le logiciel CWGET, ne sont pas très précises mais montrent bien l'atténuation des fréquences inférieures à 300 Hz qui est loin d'être négligeable :
. En phonie pour enregistrement 50-3000 Hz d'une réception HF, par exemple, l'enregistrement ne sera donc pas fidèle et la "rondeur" de la modulation ne sera pas retrouvée.
. En mode numérique si les signaux reçus se trouvent en dessous de 300 Hz dans le spectre BF, ils seront atténués et la réception sera donc de moindre qualité.


Sans ce type d'interface, des pannes peuvent survenir.  Voici un exemple d'entrée de toute alimentation d'ordinateur, y compris les ordinateurs portables :


Entre les points A et B, vous avez la tension secteur de 220-230V eff.
Le point M correspond au chassis de l'ordinateur, normalement relié à la terre.
Rares sont les ordinateurs qui sont finalement reliés à la terre, notamment dans les habitations anciennes.
Les deux condensateur entre A/M et M/M sont identiques, la tension au point M, non à la terre est alors de l'ordre de 110V eff.

Il est très facile de le controler avec un multimètre en position "V AC" en plaçant une pointe de touche sur le chassis de la tour, ou une partie métallique de l'ordinateur portable et une terre que vous allez chercher dans une pièce de l'habitation en tirant une rallonge électrique.

Cette tension de 110V eff. est présente même ordinateur éteint, dès que l'alimentation de l'ordinateur est sur le secteur.

Ainsi, dès qu'un raccordement électrique de la carte son de l'ordinateur vers l'émetteur-récepteur est réalisé, cette tension de 110V va être courcircuitée par le fait que l'émetteur-récepteur est sans doute relié à la terre, et l'impulsion provoquée provoque parfois la destruction de certains éléments internes de l'émetteur-récepteur (comme certaines diodes zener, diodes PIN CMS).

Une interface entre ces deux équipements, réalisant l'isolement galvanique, permet ainsi de s'affranchir de ce problème, mais, comme je l'ai souligné précédement, en dégradant le signal.

La solution, simple, pour palier ce problème est de réaliser une masse commune fixe et non amovible
entre l'émetteur-récepteur et l'ordinateur concerné.


A noter également que certains émetteurs-récepteurs disposent maintenant de liaison USB. La problématique est la même et un branchement à chaud d'une liaison USB, un contact de masse pas très franc au niveau de cette liaison, ce qui est le cas vu qu'il s'agit d'un contact métal/métal, peut provoquer une panne. Il faudra alors soit opter pour un isolement galvanique de la liaison USB (cf. eBay) soit tout simplement faire une liaison de masse fixe.

Dans mon cas, j'ai opté pour une liaison fixe, par vis pour éviter ceci :
http://radioamateur.forumsactifs.com/t1850-ft2000-panne-de-reception-sur-ant1-et-ant2-ant-rx-ok
( cas d'une panne par micro-rebond de la liaison USB, sans débranchement de la liaison, ayant provoqué une micro-rupture de masse entre les équipements)

La problématique est strictement identique concernant la réalisation de relais Echolink, DMR, DSTAR, C4FM etc... interconnectant des émetteurs-récepteurs à des ordinateurs fixes, portables, Raspberry, etc...
Les transformateurs d'isolement galvaniques sont une des raisons pour lesquelles certains signaux inférieurs à 300 Hz sont parfois difficilement décodés (CTCSS entre autre).

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interface entre émetteur-récepteur et ordinateur : Utile ou pas ?

Message  F5PBG le Ven 5 Aoû - 0:56

En complément, dans certains cas, comme les ordinateurs portables
sur lesquels il n'est pas aisé de placer une prise de masse fixe,
lors d'installations provisoires, lorsque le matériel peut être manipulé et débranché
par des personnes inexpérimentées, etc...
les transformateurs d'impédance peuvent s'avérer plus sécurisants.


Dans ce cas, le mieux est d'opter pour des transformateurs de qualité
autres que ceux qui se trouvent dans les interfaces prêtes à l'emploi
dont vous avez un exemple de courbe de réponse ci-dessus.


Il vaut donc mieux se tourner vers un revendeur spécialiste du son comme
le magasin bien connu des spécialistes : Thomann (Cliquer ici)



Remarque importante sur le transit d'un signal :
Plus le signal transitant dans un câble est faible, plus il pourra être sujet à perturbation par des parasites.
En cas d'adaptation du signal par résistance ajustable montée en diviseur de tension, par exemple,
placer cette résistance au plus près du récepteur du signal.

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum