anipassion.com

Examen F0 et F4 du 20/01/10 à Villejuif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Examen F0 et F4 du 20/01/10 à Villejuif

Message  F5PBG le Mer 25 Aoû - 15:04

CLASSE 3
- 2 questions sur le code Q (QRX et un autre)
- questions sur les indicatifs
- indicatif de l'île de Man -> GD ; pas de piège avec un autre préfixe du Royaume-Uni
- émission en /MM : ça peut être (1) au large de Nice, (2) sur un lac de Suisse, (3)... (4)... Commentaire de F6GPX : au large de Nice pourrait être la bonne réponse si on est à plus de 12 milles nautiques des côtes (eaux internationales). Les lacs, même s'ils sont frontaliers et quelque soit leur grandeur, ne possèdent jamais d'eaux internationales.
- épellation complète d'un indicatif français donné ? (Fox-Trot 6 ...)
- matériel obligatoire : (1) un 2-tons, (2) une charge non-rayonnante, (3)... (4)...
- questions sur les bandes de fréquence :
- une sur les bandes satellites
- 1 question du type: longueur d'ondes des ondes décamétriques (100m - 10m; 1m - 10cm; ...)
- (XXX) je crois qu'il y en avait une autre sur le statut d'une bande en région 1 (primaire, secondaire, égalité de droit, etc.)
- un calcul de TOS/coeff de réflexion à partir d'un schéma indiquant la puissance d'entré et celle de sortie depuis/vers une antenne (réponse: racine carré du rapport des puissances)
- une question sur les pertes au niveau de l'alimentation pour des fréquences de 0.5 à 30 MHz. Réponses en millivolt (mV) : 1, ou 2, ou 5 ...
- (XXX) quels sont les utilisateurs autorisés d'un relais construit par un radioamateur ? (le constructeur, ses amis, tout le monde...)
- pouvez-vous accepter/retransmettre un message commercial ? Commentaire de F6GPX : en aucun cas, évidemment...
- (XXX) une question du type "quel département dans la liste suivante est autorisé/n'est pas autorisé en 100W sur le 50MHz ?"
- au moins 2 questions sur les classes d'émission : à chaque fois la description était donnée, il fallait trouver la classe d'émission (A1A, G1D...)
- (XXX) une question sur la puissance d'émission autorisée sur telle fréquence (en dessous de 28 MHz je crois) et pour telle classe de licence
- valeur de l'intensité (ou de la tension ?) au centre (ou à la base) d'une antenne quart d'onde. Réponses du type : nulle, maximum, etc. [merci pour le schéma, page 82, dans la partie Technique du cours Smile ]

Globalement, la partie réglementation n'était pas spécialement dure. Il y a eu 2-3 questions à la formulation inhabituelle, mais rien de révolutionnaire.

CLASSE 2
- calcul de puissance *normalisée* à partir d'un schéma indiquant une valeur de résistance et une tension
- (XXX) une variation du calcul de puissance normalisée. Je crois qu'il fallait calculer la valeur normalisée d'une résistance
- 2 codes couleur de résistance. A noter qu'il y avait systématiquement 4 bagues de couleur Commentaire de F6GPX : la quatrième bague, de couleur Or ou Argent, est la bague de tolérance dont la signification n'a pas à être connue.
- 1 calcul de résistance équivalente : une résistance mise en série avec 3 résistances en parallèle
- 2 calculs de fréquence de coupure : 1 circuit RC et 1 circuit LC
- calcul de la fréquence à partir de la période : période = 500ns, quelle est la fréquence ?
- quel est le rôle d'un discriminateur. Pas de réponse du type "c'est pour la FM"
- 2 synoptiques :
- le premier : 1 micro, un AF, l'élément à deviner, un RF puis l'antenne. Le tout en série, sans oscillateur Commentaire de F6GPX : il s'agit du modulateur
- le deuxième : un truc que je ne connaissais pas. Un premier élément, relié au second élément à 2 entré/sortie; après le deuxième élément un troisième, puis l'antenne. Le 2e élément avait 3 entrée/sortie, dont deux était relié au premier élément.
- un calcul sur un circuit à ampli-op. Le schéma était classique (montage fondamental). Il fallait calculer la tension de sortie à partir de la tension d'entrée et des 2 résistances
- un calcul d'intensité sur un transformateur : du primaire on connaissait le nombre de spires, il fallait calculer l'intensité; du secondaire on connaissait le nombre de spires et l'intensité du courant
- rien sur les diodes, les transistors,

Pour info, j'y suis allé avec mon téléphone portable comme calculatrice. J'ai demandé à l'examinateur son accord, et me suis assis de façon qu'il voit ce que je faisais. La calculatrice Windows n'est pas accessible. Commentaire de F6GPX : Nicolas m'avait demandé si on pouvait avoir accès à la calculette Windows, ce qui aurait évacuer le problème des calculettes à mémoire : tout le monde pourrait ainsi avoir le même matériel. Visiblement, on ne peut pas y accéder et c'est dommage. A la différence de la présentation du logiciel sur le site de l'ANFR, la fenêtre Windows où se déroule l'examen prend toute la place de l'écran et ne peut pas être redimensionner. Il semble que je n'avais pas accès à la barre de tâche ni au menu "Démarrer". Je n'ai pas insisté....

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum