Examen n° 17891 du 21/06/16 à Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Examen n° 17891 du 21/06/16 à Toulouse

Message  F5PBG le Ven 24 Juin - 18:12

Citation (avec réponse en rouge de F6GPX) :



« limite des rayonnements non essentiels à 24 MHz avec une puissance de 25 W » :  -40dB , -50dB , -60dB ,-70 dB ?
Bonne réponse = -50 dB.
Pour rappel, la réglementation fait simplement référence à l'appendice 3 du RR.
Quand on découvre le texte complet, on est un peu déboussolé tant il est complexe...
Ce texte définit le niveau maximum des rayonnements non essentiels grâce à la formule suivante : 43 dB + 10.log(P), P étant la puissance d'émission en watts.

Au cas particulier, 10.log(25) = 14 (valeur arrondie) ; 43 + 14 = 57 dB.
De plus, le RR précise que, pour les radioamateurs et pour les fréquences inférieures à 30 MHz (c'est le cas dans notre question),
le niveau maximum des rayonnements non essentiels est limité à -50 dBc (décibels en dessous de la fréquence porteuse).
Si bien que ce niveau de -50 dB est valable pour toutes les puissances supérieures à 7 dBW, soit environ 5 watts en sortie
d'émetteur.


Sinon les questions de règlementation sont simples, sans ambigüité , clairement posées : Il suffit d’avoir travaillé avec le programme EXAM1.
  
J’ai travaillé tout seul avec EXAM1, mais à outrance (10 à 15 épreuves par jour), pendant 3 mois environ. (j‘étais proche de la saturation le jour J )
Jour après jour, mon score s’est amélioré ; j’ai retravaillé les questions sur lesquelles j’avais échoué, ceci à partir des cours de F6GPX.
 
Mes impressions lors de l’Examen : personnel ANFR très sympa, regrettant que le nombre de candidats se réduise à peau de chagrin.
 
Questions posées : je n’en ai relevé aucune de précise, car j’avais l’impression d’utiliser le logiciel Exam1 une fois de plus
 
En vrac :
- calculer une FI ,
- gain montage ampli opérationnel,
- fréquence de résonance circuit RLC série ,
- 2 synoptiques avec, une fois ampli AF , autre fois ampli RF à trouver
- codes couleurs résistances,
- intensité au secondaire d’un transfo parfait, connaissant P et R ,
- dire quelles sont les formules exactes,
- appareil de mesure (voltmètre),
- répartition des intensités dans un circuit,
- association de résistances (série + parallèle  … attention aux unités)…
 
Bref , que du déjà vu , à 100% , dans Exam1 , les valeurs seules étant différentes.
 
En résumé, pour moi, Exam1 est plus dur, plus futé et plus formateur que les questions de l’ANFR ; son utilisation «  à outrance », comme je l’ai fait, est un gage de succès, avec le support de cours du Radio-club où officie Jean Luc.
 
Fin de citation

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum