Examen n° 17732 du 22/07/15 à Donges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Examen n° 17732 du 22/07/15 à Donges

Message  F5PBG le Jeu 23 Juil - 0:25

Extrait :

Début de citation :

Super accueil au centre d'examen, mise en condition totale par la personne de l'ANFR ( Génial ! )
J'étais tout seul à passer l'examen. Le N° de l'examen est :17732, date 22 juillet 2015.
Les notes: 39/60 en réglementation et 54/60 en technique.

Pour la réglementation, j'ai répondu à 13 questions sur 20 dont j'étais sûr de la réponse (j'assurais donc mes 39 points). Pour le reste, ayant des hésitations, j'ai fait l'impasse. Pour la partie technique, c'était plus facile j'ai répondu à 18 questions sur 20. J'ai hésité sur deux questions concernant des synoptiques. Là aussi, jai fait l'impasse

Ce qui m'a déstabilisé en réglementation, ce sont deux questions à la suite sur les rayonnements non essentiels : En-dessous et au-dessus de 30 MHz. Je connaissais les réponses, mais les questions étaient rédigées de façon ambigüe pour moi, ce qui m'a créé un doute et j'ai donc fait l'impasse.

Commentaire de F6GPX :
Pour mémoire,
pour les fréquences inférieures à 30 MHz, les rayonnements non essentiels sont mesurés à 10 kHz de la fréquence centrale d'émission et ne peuvent être supérieurs à -50 dBc (décibels par rapport à l'émission fondamentale). Pour les fréquences supérieures à 30 MHz, les rayonnements non essentiels sont mesurés à 2,5 fois la bande passante de l'émission (avec des valeurs minimum de 62,5 kHz pour les fréquences comprises entre 30 MHz à 1 GHz) et ne peuvent être supérieurs à 43 dB + 10 log(P en Watt). Je ne sais pas si c'est ce qu'évoque le candidat mais ces notions font partie des nouveautés de la nouvelle réglementation 2012 introduite par la décision ARCEP 2012-1241.

Pas la peine que je fasse un rapport détaillé, 99% des questions sont dans le logiciel EXAM1 et le cours associé.

Je n'avais aucune connaissance technique, je suis enseignant de la conduite automobile et, à mon âge, c'était comme un petit challenge (bientôt à la retraite, le futur OM ici a 60 ans). Mais il n'y a pas d'âge pour réussir et je vais pouvoir explorer le monde AMATEUR !

Fin de citation

Plus que le retour d'expérience des questions posées, surtout noter que cet examen radioamateur est à la portée de tous les passionnés de radio, technicien ou non, et que de nombreuses personnes sont prêtes à vous aider bénévolement, sans aucune contre-partie, pour vous aider à obtenir ce fameux sésame.

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum