Examen F0 et F4 du 26/05/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Examen F0 et F4 du 26/05/08

Message  F5PBG le Jeu 26 Juin - 22:52

- Partie réglementation :
* nombreuses questions sur les limites de bandes (jamais au-dessus de la bande des 70 cm)
* question piège et, à mon humble avis, très mal posée : "quelle est la puissance PEP autorisée pour un radioamateur de classe 1 en classe d'émission J3E ?" J'ai pensé qu'il s'agissait de la puissance PEP maximale autorisée, puisque la bande de fréquence n'était pas précisée, soit 500 Watts.

- Partie technique :
* calcul de la résistance équivalente d'un groupement de résistance en parallèle et en série
* fréquence de coupure d'un filtre LC
* 2 questions sur les synoptiques dans lesquelles il fallait indiquer le nom d'un élément marqué d'un "?" : un synoptique de récepteur BLU et un synoptique de récepteur FM
* une question piège : il était demandé de donner la FREQUENCE IMAGE d'un récepteur dont le synoptique était représenté et sur lequel les valeurs de la FO et de la HF étaient mentionnées. Le problème est que, non seulement, il n'était pas précisé si le récepteur était infradyne ou supradyne, mais, en plus, aucune des réponses proposées ne correspondait à un de ces deux cas. En revanche, une des réponses correspondait à la fréquence intermédiaire d'un répceteur infradyne. C'est doc la réponse que j'ai choisie. Mais je ne sais si ma réponse était exacte. J'ai la conviction que les rédacteurs ont confondu la fréquence image et la fréquence intermédiaire !!!
* autre question piège : il y avait un transformateur (supposé parfait) dont on connaissait (désolé, je ne me souviens plus des valeurs numériques) les nombres de spires au primaire et secondaire, ainsi que l'intensité au primaire. La charge au secondaire était représentée par une diode et une résistance (de valeur R connue) en série. La question était : quelle est la tension maximale U aux bornes de la résistance ? J'ai pensé : la diode permettait le redressement d'une alternance sur 2 et induisait forcément une chute de tension. Etant donné que l'on ne connaissait pas sa nature (germanium ou silicium), j'ai effectué les calculs avec des chutes de tension respectives de 0,3 et 0,7V. Le problème était qu'aucune réponse ne correspondait ! En revanche, si l'on négligeait la chute de tension induite par la diode, une réponse pouvait correspondre. Bizarre, non ?

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Examen F0 et F4 du 26/05/08

Message  F5PBG le Jeu 26 Juin - 22:53

Nota sur le dernier commentaire : Il est classique de négliger la chute de tension d'une diode dans les calculs.

_________________
A bientôt,
Ludovic - http://inforadio.free.fr
avatar
F5PBG
Admin

Date d'inscription : 08/06/2008

http://inforadio.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum